Les types de gel dans l’agriculture


On entend par gel dans l’agriculture toute température de l’air au niveau du sol qui descend en dessous de zéro degrés Celsius. À ce point, tout liquide en conditions normales commence un processus de congélation.

Il existe différents type de gel dans l’agriculture. Certains sont plus dommageable pour les cultures que d’autres. En voici donc une liste pour vous aider à mieux les identifier.

Les gelées blanches

Dans les grandes lignes, on peut distinguer deux catégories de gelées en agriculture : les gelées blanches et les gelées noires.

Les gelées blanches apparaissent lorsque qu’il-y-a un fort taux d’humidité dans l’air ambiant associé à un froid intense. Le givre se forme alors à la surface des plantations leur donnant cet aspect blanc. C’est pour cela qu’on les appelle des gelées blanches.

Ce type de gelées n’est pas particulièrement dommageable en agriculture. On dit même qu’elles protègent la partie interne de la plante car curieusement, la glace peut agir comme une protection antigel.

Les gelées noires

Contrairement aux gelées blanches, les gelées noires ont des effets très négatifs pour l’agriculture.

Les gelées noires apparaissent lorsque l’air est sec. En effet, le faible taux d’humidité ambiant, ne permet pas à l’eau de se condenser sur la plante. La couche de glace protectrice ne peut donc pas se former et le froid sec s’insinue directement dans la structure moléculaire des plantes, détruisant les tissus internes. Ce phénomène donne à la plante cette couleur sombre tirant sur le noir, qui précède sa destruction totale.

Le gel d’advection

Ce type de gel se forme lors de l’apparition soudaine de grandes masses d’air froid très épaisses pouvant atteindre jusqu’à 2 kilomètres. La particularité de ce gel est qu’il est issu d’une inversion thermique qui induit un réchauffement de l’air avec l’altitude. L’air froid est donc “coincé” dans les zones les plus basses.

Ce type de gel est redoutable pour l’agriculture puisqu’il n’est pas facile de protéger les plantations des masses d’air froid qui se déplacent en permanence sur de très grandes étendes.. De plus, ce type de gel entraîne généralement des vents d’une vitesse supérieure à 15 ou 20 km/h.

Le gel par radiation

Il trouve son origine dans un refroidissement du sol suite au transfert de sa chaleur vers l’atmosphère durant la nuit. C’est un processus connu sous le nom de radiation.

Ce type de gel n’apparait que dans certaines conditions. Il ne faut pas qu’il y ait de vent car celui-ci interromprait la radiation. Il faut également que la nuit ait été longue et que la température du jour précédent ait été très basse. Les fonds de vallées sont très propices à ce type de gel. Mais ce qui caractérise réellement le gel par radiation, c’est l‘inversion thermique qui se produit.

Pour lutter contre le gel dans l’agriculture, il est très intéressant de connaître le point d’équilibre entre les variations de température et l’altitude qui est à l’origine de la stabilité et du retour à une situation normale.

Le gel par évaporation

Dans les processus d’évaporation, la température des plantes baisse de façon notoire lorsque l’eau qui les recouvre s’évapore. L’eau s’évapore principalement à l’aube lors de la rosée du matin produisant alors ce type de gelées.
Selon la période à laquelle elles se produisent, les gelées peuvent être :

  • Les gelées de printemps

Elles sont fréquentes lorsqu’il-y-a une baisse de la température ambiante. Au cours du cycle annuel, elles affectent surtout les cultures dans la phase d’ouverture des bourgeons.

  • Les gelées automnales

Les gelées automnales sont parfois appelées gelées précoces et peuvent endommager les cultures. Elles peuvent en effet interrompre les processus de formation des fleurs et la phase de maturation des fruits. Elles influencent le volume de la production agricole pendant les mois suivant l’été.

  • Les gelées hivernales

Elles se produisent pendant l’hiver lorsque la température ambiante diminue beaucoup. Elles affectent surtout les arbres aux caractéristiques pérennes.

 

Si vous souhaitez lutter efficacement contre le gel dans l’agriculture, allez sur notre article consacré aux moyens de lutte contre le gel pour les cultures fruitières

 

Vous êtes agriculteurs ? Réalisez votre assolement sur Agroptima et simplifiez votre suivi parcellaire. Vous pourrez enregistrer vos travaux agricoles dans votre téléphone –> Essayer gratuitement Agroptima !

+Aucun commentaire

Ajoutez le votre