Engrais liquide pour oliviers dans zones sèches et irriguées

Engrais liquide pour oliviers

Connaissez-vous l’utilisation d’ engrais liquide pour oliviers ? Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir!

Traditionnellement, les engrais les plus couramment utilisés dans les plantations d’oliviers sont le fumier et les engrais minéraux solides en granulés. Ceux-ci, sous la pluie, pénètrent dans le sol et sont ainsi disponibles pour la culture.

L’utilisation d’engrais liquides nous permet de mettre à disposition immédiatement les éléments nutritifs pour l’arbre, mais aussi de pouvoir répartir les doses tout au long de la campagne et d’optimiser l’utilisation des engrais autant que possible.

Engrais liquide pour oliviers sur zone sèche

Comme vous le savez, le facteur qui conditionne le plus la fertilisation des oliveraies en zone aride est la rareté de l’eau. Peu importe la quantité d’engrais que vous appliquez, l’arbre ne pourra pas l’utiliser avant qu’il pleuve. En général, il est conseillé d’appliquer les engrais au sol, car c’est la façon naturelle pour l’arbre de les absorber.

En période de forte demande ou pour suppléer aux carences en micro-éléments, vous pouvez compléter cet engrais de fond par un engrais liquide appliqué par voie foliaire :

  • Avant la floraison et pour encourager la floraison et le bourgeonnement, vous pouvez ajouter des micro-éléments et des acides aminés riches en azote en même temps que les traitements au cuivre.
  • A la chute du pétale, les suppléments les plus recommandés sont le potassium et le bore, car ils favorisent la nouaison.
  • Le macrominéral qui doit être appliqué en hiver est le phosphore, car les oliveraies en ont besoin de manière uniforme tout au long de l’année. Une application par an est suffisante, car elle est peu mobile et ne se perd donc pas.

Grâce à l’engrais liquide pour oliviers, vous pouvez fournir à votre plantation ce dont elle a besoin à chaque moment, et assurer une bonne disponibilité des éléments nutritifs dans les périodes de forte demande.

Engrais liquide pour oliviers irrigués : fertigation

Dans le cas de l’irrigation, principalement au goutte à goutte, il existe un réseau de tuyaux distribués dans toute l’exploitation qui permet d’appliquer des engrais en même temps que l’irrigation.

La fertigation est très intéressante dans les systèmes d’irrigation intensive, puisque l’arbre, ayant toujours de l’eau, a une croissance et une production plus importante.

Si c’est le cas de votre plantation, vous pouvez économiser des coûts en appliquant les engrais pour oliviers avec l’irrigation, et en le faisant de façon fractionnée tout au long de l’année et, de la même façon que dans la culture sèche, en augmentant les doses dans les moments de demande maximale.

Dans cette méthode de production, l’engrais liquide est le système de fertilisation le plus courant. Il y en a une grande variété sur le marché et avec des prix compétitifs.

 

New Call-to-action

 

Vous devez tenir compte du fait que l’uniformité de l’application d’engrais sera la même que celle de l’irrigation, c’est-à-dire que vous devrez corriger les doses en fonction de votre installation. Ainsi, dans les installations mal dimensionnées ou avec une faible uniformité, la fertigation n’est pas recommandée. Les carences en micro-éléments détectées peuvent également être fournies par application foliaire.

Planification de la fertilisation des oliviers

Dans les deux cas, vous devez faire correspondre les doses de nutriments à la production attendue.

La clé est de faire un bilan des nutriments qui tienne compte des sorties (récolte, taille, ruissellement, mauvaise uniformité) et des entrées (taille de réincorporation, mauvaises herbes, feuilles mortes).

Pour faire un bon plan de fertilisation, vous devriez vous aider d’une analyse du sol (tous les 3 à 5 ans) qui détermine la fertilité actuelle de la parcelle, et d’une analyse des feuilles qui détermine exactement ce qui manque ou ce qui reste de l’arbre et qui permet également d’identifier les déséquilibres possibles entre les éléments nutritifs qui peuvent causer des problèmes dus à la synergie ou à l’antagonisme. En fonction des résultats de l’analyse, vous devrez ajuster les doses d’engrais.

Il est très important que vous gardiez un contrôle et un suivi de toutes les applications réalisées, car celles-ci peuvent être diverses et doivent être complétées pour atteindre les doses finales prévues.

Un outil qui vous sera très utile est l’application de gestion Agroptima, dans laquelle vous pouvez noter toutes les données sur votre mobile pendant que vous travaillez sur le terrain. De plus, vous pourrez avoir les informations à tout moment, en sortant le carnet de fertilisation.

Dans l’application vous aurez tout comptabilisé avec les différentes analyses pour que, de façon simple, vous puissiez évaluer et corriger la fertilisation et ainsi obtenir une plus grande efficacité et réduire vos coûts. Essayez-le maintenant pour 15 jours gratuits !

New call-to-action

+Aucun commentaire

Ajoutez le votre